Le don du pardon

21/10/2016

Je place des mots sur mes cicatrices, tels des pansements pour mettre du baume à mon cœur. Des maux qui me tourmentent et ne cessent de me faire sombrer. Je souffre, j'ai mal mais j'avance. Une partie de moi est morte et ne reviendra jamais. Brisée, tout a éclaté en éclat. Poignardée par un sombre démon qui dormait dans mon royaume enchanté.

L'amour est un sentiment si puissant, des émotions si spéciales.

Je le redécouvre sous un nouvel angle avec le fruit de mes entrailles. Cette force incroyable qui te tien debout alors que ton monde s'écroule. Tout s'assombri et au pied du mur, tu n'as d'autres choix que de te relever. De renaître.

Il faut accepter de laisser le passé s'envoler, car il ne reviendra jamais. De nature nostalgique, j'ai du apprendre à focaliser sur le présent et ne plus avoir peur du futur.

Je vivais dans l'angoisse de l'échec et de la trahison. Et malheureusement je n'ai pas été épargnée. Mon cœur n'a cessé de saigner. Personne n'est intouchable et c'est cette vulnérabilité qui rend la vie si incroyable. On m'a toujours dit qu'il faut avoir connu la pauvreté pour apprécier la richesse, avoir vu la pluie pour admirer le soleil, et je rajouterai avoir ressenti la mort pour découvrir la vie. La vie simplement comme elle.

Plus d'une fois j'ai voulu prendre la parole, expliquer ce qu'il en était et ce qu'il s'était réellement passé, rectifier la vérité, pousser des coups de gueules contre des femmes légères, faire tomber le masque d'ennemis autrefois si proches...

Puis je me suis rendue compte que je m'éloignerais de ce qui m'anime en dénigrant à mon tour un être qui avait une place spéciale dans mon cœur. Je deviendrais si sombre et cruelle, si j'exposais des conflits personnels, des blessures intimes. Et par respect pour mon enfant, je ne le ferais pas.

Je deviendrais si sombre et cruelle, si j'exposais des conflits personnels, des blessures intimes. Et par respect pour mon enfant, je ne le ferais pas.

Je reçois énormément de messages de parents séparés, des coeurs trahis qui ont peur de la séparation et du divorce.

Souvent cette phrase « comment surmonter ? ».

Je prends la parole aujourd'hui pour vous rappelez que nous ne sommes rien, nous sommes que de passage sur Terre. Bien du temps s'est écoulé avant notre venue, et bien du temps s'écoulera après notre ère. Nous avons la chance d'être vivant. Tout est écrit. Ce n'est pas un hasard, la vie est une combinaison d'éléments et d'évènements qui à un moment particulier font naître la magie. Alors après tout, pourquoi s'inquiéter ?

On ne sait jamais comment surmonter les épreuves, on les encaisse simplement. Instinctivement, quand on comprend pourquoi la vie est si précieuse et qu'on prend conscience qu'elle ne tient qu'à un fil, on avance sans se retourner.

On pense à tord être faible, mais je vous assure que les êtres les plus aimants, les plus respectueux, les plus empathiques, les plus généreux, les plus tolérants, sont les personnes qui ont été affaibli par le passé (physiquement, psychologiquement, financièrement, sentimentalement) qui ont vécu des drames, des périodes sombres dans leur vie. Elles se sont endurcies avec les épreuves et ont continué de se tourner vers l'Amour.

L'amour sous toutes ces formes.

Vous êtes bien plus forts et endurants que ce que vous pouvez imaginer. Ne laissez jamais personne éteindre votre lumière, votre passion et vos rires. Entourez vous des personnes qui vous font du bien, écartez les personnes jalouses. Ne vous souciez pas du regard de l'autre, soyez vous-même. Avec vos imperfections, qui vous rendent si uniques. N'ayez plus peur car je vous jure qu'elle n'évite pas le danger mais laisse place au regret. Aimez passionnément, donnez corps et âme. Peu importe ce que l'avenir vous réserve au moins vous aurez vécu pleinement votre histoire. N'ayez pas peur de tomber, la chute fait mal mais se relever n'est pas insurmontable. N' ayez pas peur de vous tromper, l'erreur est difficile mais si constructive. J'ai appris beaucoup de choses sur moi grâce à une introspection et des remises en question. On ne se connait qu'à travers nos yeux d'enfant. On se découvre avec le temps.

J'ai été élevé dans les valeurs et le respect. Je n'ai manqué de rien, je suis reconnaissante envers mes parents qui me donnent sans compter. Et je crois encore et toujours à l'amour ! Même dans une société où les relations s'effritent car elles ne sont pas profondes, même dans notre époque digitale où les interactions sont superficielles, oui moi j'y crois encore !

Je ne suis pas parfaite, j'ai même beaucoup de défauts mais je suis entière et vraie.

Je ne suis pas croyante, je déteste même les religions mais je respecte l'Homme.

Je vous ai partagé mon idylle et ma vie mais aujourd'hui je vous partage cette lettre d'espoir.

Je prend ma plume pour me libérer et enfin pardonner car il est temps que je lâche prise.

Je terminerais par cette jolie citation du Petit Prince de de Saint-Exupéry.

« C'est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué, d'abandonner tous les rêves parce que l'un d'entre eux ne s'est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu'on a échoué... C'est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu'une d'elles vous a trahi, de ne croire plus en l'amour juste parce qu'un d'entre eux a été infidèle, de jeter toutes les chances d'être heureux juste parce que quelque chose n'est pas allé dans la bonne direction. Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle. Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ. »